Les algues, légumes de mer aux mille vertus

Méconnues en occident, les algues marines méritent de figurer régulièrement au menu car en plus d’être exceptionnellement nutritives, elles ont plusieurs bienfaits sur la santé.

L’histoire nous apprend que l’homo sapiens en a toujours consommé. Aujourd’hui, elles font partie de la tradition culinaire de plusieurs populations côtières à travers le monde, notamment en Chine, au Japon, en Corée, en Polynésie et en Islande. En Amérique du Nord, la plus connue d’entre elles est le nori utilisé dans la préparation des sushis. On trouvera une plus grande variété dans les boutiques spécialisées en alimentation naturelle : varech, fucus, goémon (dulse), wakame, arame, hijiki et kombu.

food-2726202_1280

De nombreux bienfaits sur la santé

Les algues possèdent une forte densité nutritionnelle, c’est-à-dire qu’elles sont à la fois riches en vitamines, minéraux et oligoélément essentiels à la santé, et pauvres en calories. Consommer des algues marines constitue donc un excellent moyen d’augmenter la valeur nutritive de notre alimentation tout en évitant l’excédent calorique. Les algues sont, notamment, une bonne source de magnésium, de manganèse, de cuivre, de vitamines B2, B9, C, K et de beta-carotène. Bonne source de fer et de calcium, c’est un excellent choix pour les végétariens et végétaliens pour qui il est plus difficile d’obtenir un apport suffisant en fer. Leur richesse en iode contribue à la bonne santé de la glande thyroïde, des seins et du système hormonal féminin.

Les algues marines peuvent avoir un effet tant préventif que curatif sur plusieurs aspects de la santé. Les composés antioxydants qu’elles contiennent (acides phénoliques, flavonoïdes et caroténoïdes) aident à protéger nos cellules des dommages causés par l’oxydation et ainsi prévenir certaines maladies dégénératives comme la cataracte, l’athérosclérose et le cancer. Grâce à leur richesse en fibres solubles, les algues marines aident à maintenir un système digestif en santé, à contrôler l’appétit et le diabète de type II et à diminuer le taux de cholestérol. Leurs phytostérols contribuent pour leur part à diminuer le taux de cholestérol LDL, le ‘’mauvais cholestérol’’.

Autre bienfait méconnu des algues, elles conféreraient une certaine protection contre les radiations au potentiel cancérigène. Des études ont à ce jour démontré cet effet protecteur sur les animaux. Il serait donc sage de consommer des algues quotidiennement si on prévoit être exposés à des radiations, par exemple avant de prendre l’avion ou de subir des examens ou traitements médicaux exposant aux radiations tels la mammographie, les rayons X et la radiothérapie.

sushi-354628_1920

Comment les consommer?

Les algues marines s’apprêtent bien comme légume ou en assaisonnement. Puisqu’on les trouve surtout sous forme séchée, elles nécessitent la plupart du temps un trempage (4 minutes pour le goémon jusqu’à 45 minutes pour le varech et le wakame). On peut les consommer crues ou cuites. Elles accompagnent bien le poisson et s’incorporent facilement aux quiches, omelettes, soupes, riz, pâtes et légumineuses.

Bien que les algues soient un aliment des plus sains, il est toutefois important de souligner qu’à cause de leur teneur élevée en iode, il est préférable de ne pas dépasser 2 c. à soupe par jour si on prévoit en consommer à long terme. Elles pourraient également ne pas convenir à certaines personnes atteintes de problèmes de la glande thyroïde. Dans le doute, consultez un professionnel de la santé.